Le ministère de l’éducation annonce les dates des études, des examens et des vacances

©DR

Comme chaque année à pareille époque, le ministère de l’éducation nationale annonce le programme de l’année scolaire.

La rentrée scolaire pour les élèves du primaire et du secondaire a été fixée, cette année, par le ministère de l’éducation nationale au lundi 19 septembre, soit quelques jours après la fête de l’Aid Al Adha.

Pour  les cadres administratifs, ce sera le 1er septembre et pour les cadres pédagogiques la rentrée s’effectuera le 2 septembre.

Le ministère a fixé le début officiel de l’enseignement le lundi 19 septembre pour tous les cycles, alors que pour l’enseignement informel, la rentrée s’effectuera le 10 octobre.

L’arrêté ministériel a, par ailleurs, fixé les dates des examens régionaux de la première année du baccalauréat aux 2 et 3 juin 2017, et les examens de rattrapage les 7 et 8 juillet, alors que l’examen national du baccalauréat se fera les 6-7-8 juin 2017, et les examens de rattrapage auront lieu les 11-12-13 juillet.

L’arrêté a fixé également les concours d’agrégation de l’enseignement secondaire, toutes disciplines confondues, pour la moitié du mois de décembre 2016 et la deuxième session pour le mois de juin 2017.

De même que la date d’organisation de l’examen pour l’obtention du certificat d’études scolaires a été fixée au 20 juin et le 15 juin pour l’examen régional unifié du premier cycle.

En ce qui concerne les vacances scolaires, le ministère a programmé les pauses après toutes les sept semaines d’études en moyenne et cela dans un souci d’équilibre entre les périodes des études et celles des vacances, de sorte que les périodes des repos ne dépassent pas les 47 jours.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rentrée scolaire: on en sait plus sur la photo de la classe bondée

Dans une mise au point suite à la photo relayée sur les réseaux sociaux le 7 septembre, jour de la rentrée scolaire, montrant une salle de classe dans laquelle le protocole sanitaire n'est pas respecté, notamment la distanciation physique, l’AREF de Fès-Meknès a précisé qu'il s'agit de l’école primaire Abdelkhalek Torres