Migration: l’UE met le paquet sur le Maroc

L’Union européenne avait proposé au Royaume l’installation de « plateformes de débarquement » pour migrants sur le sol marocain. Cette proposition de camps pour migrants ayant été fermement refusée, la Commission européenne de Bruxelles dévoile un programme d’assistance pécuniaire au Maroc, rapporte le quotidien Al Massae de ce mardi 10 juillet.

Ces aides, d’une valeur globale de 90 millions d’euros, précise le journal, serviront à la surveillance des frontières et à la lutte contre le trafic illicite de migrants. D’après un rapport publié samedi dernier, il y a urgence car le Maroc est devant les risques d’une importante vague de migration depuis que l’Espagne est devenue le point d’accès principal au territoire européen.

Dans ce sens, et selon la Commission européenne, Bruxelles appuiera les efforts des instances marocaines pour le sauvetage en mer de migrants, ainsi que l’amélioration de la surveillance des frontières maritimes et la lutte contre le trafic de migrants. Pour ce faire, 55 millions d’euros ont été alloués à la Direction de la migration et de la surveillance des frontières. A noter que le programme ne concernera pas le Maroc, mais englobe tous les pays du Maghreb.

Afin de contribuer à l’amélioration de la situation des migrants, Bruxelles allouera 6,5 millions d’euros à même d’être au service de la Stratégie nationale d’immigration et d’asile, élaborée en 2014. Ce programme sera confié à des associations et organisations de la société civile et permettra de faciliter aux migrants les services nécessaires dont ils ont besoin.

Ben Brahim

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le président portugais a envoyé un message au roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a reçu un message de félicitations du président portugais, Marcelo Rebelo de Sousa, à l'occasion de la Fête du Trône.