Migration clandestine: 12 militaires blessés à Nador

Douze militaires blessés en tentant d’empêcher le passage aux frontières d’un groupe de 300 Subsahariens

De source militaire apprend-on, douze militaires ont été blessés dimanche matin en essayant d’empêcher un groupe d’environ 300 migrants subsahariens d’atteindre et d’escalader la clôture de 6 mètres de haut surplombés de barbelés coupants séparant la ville de Nador au préside de Melilla. Les douze militaires, dont certains ont été grièvement blessés, ont été évacués à l’hôpital de Nador pour recevoir les soins nécessaires, ajoute la même source à la MAP.

De ce groupe de 300 migrants, quelque 200 personnes sont parvenues à entrer à Melilla après avoir franchi la clôture séparant le préside et Nador. Un migrant est décédé à Melilla, victime semble-t-il, d’un arrêt cardio-respiratoire selon des sources préfectorales du préside. Il faisait partie d’un groupe de quatre migrants blessés. Les subsahariens entrés dans le préside se sont rendus dans un centre d’accueil pour y demander asile.

S.L.

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page