Migrants syriens: Le CNDH de Syrie fustige l’attitude de l’Algérie et remercie le Maroc

Suite aux protestations émises par les autorités marocaines concernant l”incitation des Algériens à des dizaines de migrants syriens dont des femmes enceintes et des enfants à s’introduire au Maroc, le ministre des affaires étrangères algérien a adopté un ton belliqueux accusant le Maroc de porter atteinte au “bon voisinage” et d’essayer de ternir l’image de son pays à l’échelle internationale.

Mais les faits sont têtus et les enregistrements mis à la disposition de l’ambassadeur algérien à Rabat ne souffrent d’aucun doute. Les forces armées algériennes et les gardes-frontières ont sciemment encouragé ces migrants à atteindre et à franchir la frontière séparant les deux pays. Pire, ils ont même été transportés sur leurs jeeps jusqu’à 600 ou 700 mètres de la ville-oasis Figuig.

Tout ceci a été rejeté de manière virulente par Alger qui avait à son tour convoqué l’ambassadeur marocain Hassan Abdelkhalek et lui a exprimé son”indignation extrême” face aux accusations du Maroc!

Cependant, et puisque les faits sont avérés et les images ayant circulé dans le monde entier, les défenseurs des droits de l’homme syriens, notamment le Conseil national syrien des droits de l’homme, a tenu à critiquer sévèrement les autorités algériennes d’avoir violé les dispositions de la convention de Genève de 1951 qui interdit toute déportation ou expulsion de migrants et de réfugiés. En même temps, le CNDH exprime sa gratitude au Royaume du Maroc pour l’accueil toujours réservé aux migrants syriens depuis 4 ans et pour l’assistance permanente qu’il leur accorde, remerciant au passage le peuple marocain pour son hospitalité.

Le communiqué du CNDH syrien ajoute que les femmes et les enfants n’auraient jamais pu atteindre les contrées désertiques par des grandes chaleurs s’il n’ y avait pas l’assistance de l’armée algérienne.

T.J.

Suggestions d’articles

Ce qu’a fait Soolking après l’affaire du drapeau (PHOTO)

Soolking, en agitant le drapeau de la pseudo-rasd lors de son concert, a provoqué la colère de ses fans au Maroc.