Meurtre d’une pharmacienne près de Rabat: son mari s’est suicidé

La région de Skhirat, à quelques kilomètres de Rabat, a été secouée par un terrible meurtre ce mercredi 11 septembre.

Une pharmacienne été tuée par balles par son mari sur la voie publique. Une dispute a éclaté entre la victime et son époux, poussant ce dernier à commettre l’irréparable à l’aide d’un fusil de chasse.

Selon une source de Le Site info, le meurtrier, qui était aussi pharmacien, a mis fin à ses jours en se tirant une balle à la tête à Oued Cherrat, près de Bouznika. Son suicide a eu lieu quelques heures après qu’il a tué son épouse.

La même source a précisé que le couple se disputait souvent, soulignant que le mis en cause, qui travaille à Casablanca, a attendu sa femme près de sa pharmacie à Skhirat pour la tuer. La défunte a reçu quatre balles pendant qu’elle garait sa voiture. Son frère, également blessé à l’épaule, a été transporté d’urgence à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires.

Les deux époux étaient parents de trois enfants et voulaient divorce, mais leurs familles réussissaient à chaque fois de les en dissuader, rapporte la même source.

Rappelons qu’une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce terrible drame.

S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le roi Mohammed VI a écrit au président du Chili

Le Souverain saisit cette occasion pour exprimer sa profonde satisfaction des relations d'amitié solides unissant le Royaume du Maroc et la République du Chili