Meurtre d’une enseignante à Sidi Slimane: son mari dans de sales draps

L’époux de l’enseignante retrouvée égorgée la semaine dernière à son domicile, au quartier Hassan II à Sidi Slimane, a été transféré à la prison de Kénitra.

Selon une source de Le Site info, le suspect, qui était en garde à vue, a finalement été placé en détention à la prison centrale après la fin de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les circonstances de ce meurtre.

La même source a également précisé que la reconstitution du crime a eu lieu, dans le plus grand secret, dimanche 2 août, tôt le matin, et a duré quatre heures.

Rappelons que ce drame avait secoué la ville de Sidi Slimane, quelques jours seulement après Aid Al-Adha. La victime avait été égorgée tandis que son mari, un ingénieur, était à terre dans un état critique. On a ensuite découvert qu’il avait similé toute la scène pour ne pas être accusé.

S.L.

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page