Meurtre d’un enfant à Meknès: de nouvelles arrestations

La police judiciaire de Meknès a arrêté un suspect, aux antécédents judiciaires dans l’homicide volontaire et les agressions physiques et sexuelles, pour son implication, le 9 juillet courant, dans un homicide volontaire avec attentat à la pudeur dont a été victime un enfant de 10 ans.

Selon un communiqué de la DGSN, le mis en cause (35 ans) a été arrêté suite aux résultats d’intenses recherches et enquêtes, appuyées par les expertises scientifiques et techniques nécessaires, qui ont révélé son lien direct avec l’infraction de coups et blessures conduisant à la mort à l’aide d’un objet contondant, accompagnée d’attentat à la pudeur, dont a été victime un enfant mineur qui faisait l’objet d’un avis de recherche au profit de la famille.

Le corps de la victime, qui portait des traces de violence, a été retrouvé dans un bâtiment abandonné à côté de l’espace Sahrij Swani, indique le communiqué.

Les enquêtes ont également permis l’arrestation d’une troisième personne mineure (17 ans) pour ses présumés liens avec cette affaire, a précisé la DGSN, notant que les recherches se poursuivent pour interpeller un troisième individu suspecté de complicité dans ces actes criminels.

Le mis en cause principal a été placé en garde à vue, alors que le mineur à été placé sous contrôle policier à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, a conclu la DGSN.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: un taximan tue son collègue à l’arme blanche

Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a ouvert, vendredi, une enquête sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer les circonstances et les motivations ayant poussé un chauffeur de taxi à assassiner un de ses collègues à l'arme blanche.