Meurtre d’un enfant à Meknès: de nouvelles arrestations

La police judiciaire de Meknès a arrêté un suspect, aux antécédents judiciaires dans l’homicide volontaire et les agressions physiques et sexuelles, pour son implication, le 9 juillet courant, dans un homicide volontaire avec attentat à la pudeur dont a été victime un enfant de 10 ans.

Selon un communiqué de la DGSN, le mis en cause (35 ans) a été arrêté suite aux résultats d’intenses recherches et enquêtes, appuyées par les expertises scientifiques et techniques nécessaires, qui ont révélé son lien direct avec l’infraction de coups et blessures conduisant à la mort à l’aide d’un objet contondant, accompagnée d’attentat à la pudeur, dont a été victime un enfant mineur qui faisait l’objet d’un avis de recherche au profit de la famille.

Le corps de la victime, qui portait des traces de violence, a été retrouvé dans un bâtiment abandonné à côté de l’espace Sahrij Swani, indique le communiqué.

Les enquêtes ont également permis l’arrestation d’une troisième personne mineure (17 ans) pour ses présumés liens avec cette affaire, a précisé la DGSN, notant que les recherches se poursuivent pour interpeller un troisième individu suspecté de complicité dans ces actes criminels.

Le mis en cause principal a été placé en garde à vue, alors que le mineur à été placé sous contrôle policier à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent afin d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, a conclu la DGSN.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Meknès: un individu en état d’ébriété sème la terreur

Un inspecteur de police exerçant à la préfecture de Meknès a été contraint, jeudi, de brandir son arme de service sans en faire usage pour interpeller un individu (22 ans), en état de forte impulsivité, qui exposait la vie de citoyens et de policiers à un danger réel et imminent.