Meurtre de Naima: les derniers éléments de l’affaire

L’un des proches de la petite Naima, dont le corps en décomposition a été retrouvé dans la région d’Agdez, province de Zagora, a révélé de nouvelles données sur ce crime abject.

Dans une déclaration à Le Site Info, le parent de l’innocente petite victime a annoncé que les éléments de la Gendarmerie royale sont toujours en train de diligenter leur enquête afin d’élucider les réelles circonstances de ce drame, qui n’a pas manqué de susciter la triste consternation de la population de Zagora, depuis dimanche dernier.

De même que la même source a précisé que les gendarmes se sont rendus, lundi, sur les lieux où le corps en décomposition de la petite Naima a été retrouvé, accompagnés de chiens de leur groupe d’investigation cynophile. Et ce, dans l’objectif de retrouver le moindre indice susceptible de donner la lumière sur cet horrible acte criminel, dont les échos ont bouleversé l’opinion publique marocaine.

Il a été aussi été procédé à l’audition des proches de la victime, des voisins et des enfants, compagnons de jeux de Naima, afin d’identifier l’auteur, -ou les auteurs-, du kidnapping de la fillette qui avait disparu des radars pendant un mois environ, a ajouté la même source.

A noter que les éléments de la Gendarmerie royale ne ménagent aucun effort dans leurs recherches accrues de retrouver la moindre piste les conduisant au(x) coupable(s) présumé(s).

Larbi Alaoui (avec Kawtar Zaki)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Colère et indignation après le meurtre de Naima (micro-trottoir)

Le cadavre retrouvé en décomposition de la petite Naima, un mois après la disparition de la fillette de Zagora, a suscité la colère et l'indignation unanimes des Marocains.