Meurtre de Adnane: nouveau rebondissement dans l’affaire

Adnane, le jeune enfant de 11 ans porté disparu depuis quelques jours à Tanger, a été retrouvé mort et enterré près de son domicile.

Le mis en cause, 24 ans et employé dans la zone industrielle, a été arrêté vendredi soir par les autorités. Il a emmené la victime dans un appartement qu’il loue dans le même quartier résidentiel, l’a agressée sexuellement et commis l’homicide volontaire, au même jour et à la même heure, avant de procéder à son enterrement aux alentours de son domicile.

Selon une source de Le Site info, trois individus ont été placés en garde à vue dans le cadre de ce meurtre pour non-dénonciation de crime. Il s’agit des colocataires du meurtrier, précise-t-on, soulignant qu’ils n’ont pas alerté les autorités malgré le fait que la photo du coupable, en compagnie du jeune garçon, a été largement relayée sur les réseaux sociaux. Et d’ajouter que les trois colocataires ont constaté, en effet, un changement dans le comportement du coupable mais n’ont pas pris la peine d’aviser la police.

Rappelons que  l’heure est à l’indignation sur la Toile. Les photos du petit Adnane ont été partagées sur les réseaux sociaux et les internautes, sous le choc, ont exigé que le coupable soit condamné à la peine de mort.

Une pétition en ligne a même été lancée ce samedi, réclamant la peine capitale pour le tueur, le meurtre de Adnane ayant suscité une vive émotion.

N.M.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page