Mesures à Casablanca: ce que vous avez le droit de faire (récap’)

Les Casablancais sont un peu perdus entre les différentes mesures prises par les autorités. Ce que l’on sait, s’est que le gouvernement a décidé de prolonger d’une semaine, à compter du 13 janvier à 21h, les mesures de précaution adoptées le 23 décembre dernier pour lutter contre le coronavirus. Mais que peut-on faire ou ne pas faire, au juste ? Récap’.

Dans son communiqué rendu public, le gouvernement précise que les mesures sont prises « suite à l’évolution de la situation épidémiologique au niveau mondial et l’apparition de nouvelles variantes du virus dans des pays voisins et sur la base des recommandations de la commission scientifique et technique concernant la nécessité de renforcer les procédures de l’état d’urgence sanitaire et de maintenir les mesures et procédures nécessaires pour lutter contre le coronavirus (Covid-19) ».

À Casablanca, la fermeture des restaurants, cafés, commerces et grandes surfaces est obligatoire à 20h00. Le Couvre-feu est de vigueur de 21h à 6h à l’échelle nationale, sauf cas exceptionnels. L’interdiction des fêtes et des rassemblements publics ou privés est également toujours de mise.

Après trois semaines de fermeture, les restaurants de Casablanca et Agadir ont été autorisés à rouvrir leurs portes aux clients. Les Casablancais ont donc le droit d’aller au restaurant ou dans les cafés la journée, jusqu’à 20 heures. Mais ils devront fermer à 20h, à l’instar des cafés et des commerces. Si vous vous rendez au restaurant, allez-y tôt et commandez rapidement votre plat, car la cuisines ferment bien avant 20h.

Pour rappel, la décision de fermeture avait été prise le 23 décembre 2020, suite aux recommandations de la commission scientifique et technique. Cette-ci avait insisté sur la nécessité de renforcer les mesures restrictives et de continuer à veiller au respect des mesures préventives et sanitaires, en vue d’endiguer la propagation et la transmission du covid-19. Depuis, les chiffres officiels ont donné raison aux autorités, puisque le pire a été évité durant les fêtes de fin d’année.

Mis à part la question des restaurants, les Casablancais n’ont toujours pas le droit d’aller sur les plages de la ville et doivent donc respecter le couvre-feu de 21h à 6h. Et ce n’est pas tout, car les Casablancais n’ont toujours pas accès aux hammams, aux bars, aux boites de nuit et aux salles de sport privées. En revanche, les clubs sportifs (football, tennis…) en plein air sont opérationnels. Vivement le retour à la vie normale.

S.L.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page