Message Royal: « le Maroc a perdu l’un de ses grands hommes… »

Le Roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion aux membres de la famille de feu M’hamed Boucetta, ancien Secrétaire général du Parti de l’Istiqlal et ancien ministre, décédé vendredi soir à l’âge de 92 ans.

Dans ce message, le Roi affirme avoir appris avec une profonde affliction et tristesse, la nouvelle de la disparition de feu M’hamed Boucetta, que Dieu l’ait en Sa sainte miséricorde et l’accueille dans Son vaste paradis.

« En cette douloureuse circonstance, Nous vous exprimons et à l’ensemble de votre famille et vos proches, et à travers vous, à sa famille politique nationale et au sein du Parti de l’Istiqlal, Nos vives condoléances et Nos sincères sentiments de compassion » suite à cette disparition imparable, souligne le Souverain dans ce message.

Le Roi a tenu à rappeler avec grande estime le parcours de militantisme et politique riche du défunt, basé immuablement sur des principes et des fondements nationalistes et moraux inébranlables qui se manifestent dans l’engagement, la fidélité et l’abnégation dans la défense des constantes et des valeurs sacrées de la Nation, de la souveraineté et l’intégrité territoriale du Maroc, ainsi que dans l’attachement indéfectible au Glorieux Trône Alaouite.

Tout en relevant la cruauté de cette disparition pour la famille et les compagnons de feu M’hamed Boucetta, le Souverain a exalté les qualités humaines et morales du défunt, connu pour sa sagesse, sa dextérité et ses compétences, doublées d’intégrité et d’altruisme dans l’accomplissement des diverses responsabilités gouvernementales et hautes fonctions qui lui ont été confiées sous les règnes de feu Mohammed V et de feu Hassan II, ainsi que sous l’actuel règne.

Avec cette disparition, le Maroc a perdu l’un de ses grands hommes qui ont dédié leurs vies au service des intérêts supérieurs du pays, que le défunt a placés au-dessus de toute autre considération, souligne le message Royal.

Le Souverain implore le Très-Haut d’accueillir le défunt parmi les vertueux et de le rétribuer amplement pour ses actions louables et les services rendus à son Roi et à sa patrie, conclut le message.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page