Meknès: un candidat au service militaire meurt en ayant caché sa maladie

Un assujetti au Service militaire est décédé, vendredi, à l’hôpital militaire Moulay Ismail de Meknès, des suites de complications de son état de santé, a-t-on appris de source militaire.

Le défunt était diabétique « insulinodépendant » depuis six ans selon les déclarations de sa mère. Il a arrêté volontairement son traitement pour effectuer son service militaire, précise la même source, ajoutant qu’il était volontaire pour rejoindre le service militaire et a caché sa maladie en déclarant à la commission médicale qu’il ne souffrait d’aucun problème de santé et qu’il ne prenait aucun médicament.

L’accompagnement habituel accordé aux familles des militaires de carrière en pareilles circonstances a été consenti à la famille du défunt en termes de droits et de soutien, selon la source.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page