M’diq: l’incendie de forêt presque entièrement maîtrisé

Les efforts déployés par l’ensemble des intervenants ont permis de circonscrire presque entièrement l’incendie qui s’est déclaré lundi au niveau de la forêt de “Kodiat Tifour”, relevant de la préfecture de M’diq-Fnideq, a affirmé mercredi le directeur provincial de l’Agence nationale des eaux et forêts de Tétouan, Othmane El Azzaoui.

Dans une déclaration à M24, la chaîne d’information en continu de la MAP, Azzaoui a précisé que les interventions aériennes et terrestres ont permis de neutraliser largement le danger d’expansion de l’incendie, ajoutant que les efforts se concentrent actuellement sur l’élimination des petits foyers de braise pour éviter une reprise du feu, qui a détruit près de 125 ha de couvert forestier, formé notamment d’eucalyptus, de pin et d’herbes secondaires.

La vitesse de propagation du feu s’est vue aggravée par la difficulté du terrain, la densité du couvert forestier et le vent puissant qui soufflé sur la région, a-t-il relevé, notant que la lutte contre cet incendie a nécessité la mobilisation de l’ensemble des autorités et services concernés, notamment la Protection civile, la Gendarmerie royale, la Sûreté nationale, les Forces auxiliaires, les Forces armées royales, la Promotion nationale et les Eaux et forêts, en parfaite coordination avec les autorités provinciales et locales.

El Azzaoui a aussi souligné que les interventions aériennes, menées par le biais de trois avions Canadair spécialisés dans la lutte contre les incendies qui ont effectué un total de 138 opérations de largage, ont permis d’éteindre les feux les plus dangereux et empêcher leur propagation malgré les conditions naturelles défavorables.

Les efforts sur le terrain avaient pour objectif principal de circonscrire le feu et éviter sa propagation vers des zones habitées, a-t-il mis en exergue.

Le Procureur général du Roi près la Cour d’appel de Tétouan avait annoncé avoir donné ses instructions à la police judiciaire compétente pour l’ouverture d’une enquête judiciaire approfondie en vue de déterminer les circonstances de ce sinistre et identifier les coupables.

A ce stade de l’enquête préliminaire, il a été procédé à l’arrestation de quatre suspects, actuellement en garde à vue en attendant la fin de l’enquête pour ensuite décider des poursuites judiciaires qui s’imposent.

Par ailleurs, trois éléments de la Direction générale de la protection civile ont trouvé la mort et deux autres ont été grièvement blessés lundi lorsque leur véhicule a chuté dans un ravin au moment où ils luttaient contre l’incendie qui s’est déclaré au niveau de la forêt « Kodiat Tifour ».

S.L. (avec MAP)

Nouveau changement dans les prix des carburants au Maroc






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page