Marrarkech: il sème le chaos et blesse une personne, la DGSN intervient

Le service préfectoral de la police judiciaire à Marrarkech a interpellé, jeudi soir, un individu aux multiples antécédents judiciaires, pour son implication présumée dans une affaire de vol avec violence et pour avoir mis en péril la sécurité des citoyens et des éléments de la force publique à l’aide de l’arme blanche.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, vendredi dans un communiqué, que les éléments de la police touristique étaient intervenus jeudi tôt le matin au quartier « Ank Jmel » à Marrakech, pour interpeller le suspect (24 ans) qui a semé le chaos et frappé et blessé une personne à l’aide de l’arme blanche.

Il a montré une résistance farouche à la patrouille de police, blessant l’un de ses éléments au niveau de l’épaule, précise le communiqué, ajoutant qu’un inspecteur principal de police a été contraint d’utiliser son arme de service, tirant trois balles de sommation, qui ont permis de neutraliser le danger de cette agression.

Les recherches et investigations qui ont suivi cette intervention ont révélé que le mis en cause et son rival, interpellé au même lieu, sont impliqués dans une affaire de vol avec violence d’un téléphone portable qui a dégénéré en un échange de violence à l’aide de l’arme blanche.

Les mêmes recherches ont permis d’identifier et d’interpeller le principal suspect, a fait savoir la même source, relevant que les deux mis en cause ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent, et ce en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire.

SK

Articles similaires

Suggestions d’articles

Nador: il se fait passer pour un médecin pour abuser d’un mineur

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l'enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent afin d'élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et d'identifier tous les actes criminels qui lui sont reprochés.