Marrakech: y a-t-il vraiment eu des décès par manque d’oxygène à l’hôpital Ibn Zohr?

La Direction régionale de la santé (DRS) de Marrakech-Safi a démenti les informations relayées par certains médias électroniques, faisant état du décès de cinq patients atteint de la Covid-19 qui serait dû à une prétendue pénurie d’oxygène à l’hôpital Ibn Zohr à Marrakech.

« La Direction régionale de la santé de Marrakech-Safi dément catégoriquement les informations relayées par ces médias électroniques et dénonce avec vigueur cet acte qui dénote d’un manque de professionnalisme », souligne la DRS Marrakech-Safi dans un communiqué.

L’hôpital Ibn Zohr est équipé d’un générateur d’oxygène d’une capacité de 200 litres par minute et d’un réservoir d’oxygène d’une capacité de 4200 m3, auxquels s’ajoute une trentaine de bouteilles d’oxygène, afin d’éviter toute interruption de l’approvisionnement en cette substance vitale, explique la direction, ajoutant que l’hôpital sera bientôt doté d’un générateur d’oxygène supplémentaire.

« Ainsi, la DRS dénonce avec vigueur cet acte qui dénote d’un manque de professionnalisme, va à l’encontre de l’éthique journalistique et sème la panique et la confusion parmi les citoyens, particulièrement en cette conjoncture sanitaire exceptionnelle que traverse le pays », ajoute la même source, rappelant la mobilisation des professionnels de la santé qui sont en première ligne pour assurer la réussite de l’opération de vaccination contre la Covid-19 et la réalisation de l’immunité collective.

OR


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page