Marrakech: une fonctionnaire de l’Intérieur dénonce un chauffeur de taxi

Dimanche dernier, les forces de l’ordre de la ville de Marrakech ont arrêté un chauffeur de taxi. Celui-ci est accusé de malversation à l’encontre d’une fonctionnaire du ministère de l’Intérieur.

La passagère en question et des membres de sa famille ont été désagréablement surpris par le tarif de la course trop exagéré exigé par le taxi driver. Et les clients n’ont pas alors hésité à alerter les autorités compétentes sur cette filouterie dont ils ont failli être victimes, selon une source fiable.

Le chauffeur malhonnête et cupide a alors été interpellé au niveau du jardin “Arset El Bilk” après qu’il avait proféré insultes et invectives à sa cliente principale, ajoute la même source. Après son audition, il a été mis à la disposition du parquet général compétent qui décidera de la sanction que les faits qui lui sont reprochés lui vaudront.

M.D.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: deux Singapouriennes victimes de vol

La police de Marrakech a arrêté en début de semaine deux individus pour avoir volé deux touristes dans l’ancienne médina de la ville ocre.