Marrakech: une « fake news » fait réagir la direction des prisons

L’opération de fouille, menée récemment à la prison locale l’Oudaya de Marrakech, s’est déroulée dans « des conditions normales et conformément à la loi », a indiqué ce vendredi la Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR).

Dans une mise au point, la DGAPR a affirmé qu’une opération de fouille a été menée le 21 juin 2019 à ladite prison locale, précisant que « contrairement à ce qui a été relayé par certains sites électroniques, cette opération s’est déroulée dans des conditions normales et conformément à la loi, sans aucune violation des dispositions en vigueur, notamment celles relatives à la préservation de la dignité et des droits des prisonniers concernés », et « qu’elle n’a aucun impact sur le processus judiciaire de leurs affaires ».

Une telle mesure « fait partie des missions ordinaires accomplies par l’administration des établissements pénitentiaires, l’administration centrale et celle régionale », a expliqué la même source, ajoutant que les opérations de fouille menées dans les établissements pénitentiaires ont pour finalité de lutter contre les produits prohibés sous toutes leurs formes et de préserver la sécurité des détenus, l’ordre dans ces établissements et la sécurité du personnel qui y travaille.

Les parties qui sont derrière la diffusion de telles informations et de leur interpénétration d’une façon contraire à la loi n’empêcheront pas la DGAPR d’accomplir convenablement ses missions, a conclu la mise au point.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page