Marrakech: une bande criminelle sème la terreur au centre-ville

Le soir du lundi 24 février, une bande criminelle a semé la terreur au centre-ville de Marrakech. Les malfrats ont ainsi provoqué des dégâts matériels importants ayant ciblé les biens des citoyens.

L’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) a exprimé sa grande surprise indignée à l’encontre de cette descente musclée et dévastatrice, dont a été lâchement victime le centre névralgique de la ville.

La résidence Al Yasmine a été la plus touchée par cette agression perpétrée par une bande de criminels en possession d’armes blanches.Ces derniers ont vandalisé les pare-brise et les vitres de onze voitures, selon un communiqué de l’AMDH dont Le Site Info

détient copie.

Les malfaiteurs ont également causé des blessures à un citoyen qui a été transféré vers l’un des hôpitaux de la ville. De surcroît, frayeur et panique ont régné au sein des habitants du quartier précité qui demandent davantage de protection sécuritaire, a dénoncé la même source.

A.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: une vidéo fait l’objet d’une enquête judiciaire

La DGSN a annoncé, ce lundi, que la vidéo montrant un étranger qui se disait victime de violences de la part d'individus qui l’accusent de transmettre le coronavirus, a fait l'objet d'une enquête judiciaire sous la supervisions du parquet compétent.