Marrakech: un taximan a joué avec la loi

À Marrakech, certains chauffeurs de taxi ne semblent pas prendre au sérieux leurs obligations. C’est le cas d’un taximan qui enfreignait la loi sans aucun scrupule.

Selon des sources de Le Site Info, les éléments de la gendarmerie royale de la région de l’Ourika ont procédé, lundi, à l’interpellation d’un chauffeur de petit taxi, qui transportait illégalement des touristes de Marrakech vers l’Ourika.

Après avoir établi un PV à l’encontre du contrevenant, les gendarmes ont saisi le véhicule, qui a ensuite été mis à la fourrière municipale, ont précisé les mêmes sources.

Dans le même contexte, Khalid Bouchra, membre du Syndicat du transport touristique de la région de Marrakech-Safi, a appelé, dans une déclaration accordée à Le Site Info, les autorités locales à durcir le ton contre les contrevenants, en particulier les chauffeurs de taxi. Il préconise ainsi le retrait définitif des licences pour ceux qui “portent atteinte à l’image de la profession”.

S.L. et M.R.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: nouveaux cas dans la région de Marrakech

Treize nouveaux cas d'infection au Covid-19 ont été confirmés au niveau de la région de Marrakech-Safi, portant à 1.375 le nombre total des contaminations recensées dans la région depuis l'apparition de la pandémie jusqu'à jeudi à 10H00, dont 56 patients actuellement sous traitement.