Marrakech: un policier visé par une enquête préliminaire

Le service préfectoral de la police judiciaire de Marrakech a ouvert, ce jeudi, une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent pour déterminer les actes criminels reprochés à un gardien de la paix qui travaille à l’arrondissement de police de Marrakech, pour son implication présumée dans une affaire de chantage et d’acceptation d’un avantage afin de s’abstenir d’accomplir l’une des tâches de sa profession.

Le fonctionnaire de police en question a été interpellé en flagrant délit de possession de marchandises qu’il a reçues par voie de chantage de la part d’un dirigeant d’une société de vente des produits de nettoyage, pour qu’il ne lui enregistre pas une infraction au code de la route retenue à son encontre, indique la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le fonctionnaire de police interpellé a été soumis à une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer l’ensemble des actes criminels commis et identifier tous les tenants et aboutissants de cette affaire, ajoute la même source.

La DGSN attend les résultats de l’enquête judiciaire, pour qu’elle puisse prendre les mesures administratives et les sanctions disciplinaires nécessaires à l’encontre du policier ayant commis l’infraction, conclut le communiqué.

M.S. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page