Marrakech: un homme d’affaires victime de tentative de sextorsion

Cette jeune fille de 19 printemps s’est essayée à une sextorsion, via WhatsApp, à l’encontre de son ancien employeur. Celui-ci est un homme d’affaires et un promoteur immobilier jordanien connu sur la place et installé à Marrakech.

La jeune arnaqueuse en herbe, résidant à Rabat, travaillait dans un établissement appartenant à l’homme d’affaires avant que celui-ci ne mette fin à leur collaboration.

Elle a alors décidé de porter plainte contre son ex-patron pour viol après avoir tenté de faire du chantage à l’homme d’affaires, le menaçant d’obtempérer à sa demande de sommes d’argent importantes. Dans le cas contraire, il risque d’aller en prison, selon la conversation WhatsApp dont Le Site info détient l’enregistrement.

Selon des sources concordantes de Le Site info, les autorités compétentes ont diligenté une enquête pour élucider les tenants et aboutissants de cette affaire. Ainsi, la plaignante a été entendue par la police judiciaire et a été également confrontée à son pseudo violeur.

Et il a été décidé de soumettre le dossier au parquet général de Marrakech afin de compléter les mesures judiciaires prévues dans cas d’espèce et approfondir les investigations sur les menaces de chantage de dénonciation proférées par la jeune fille à l’encontre de son ancien employeur.

Ben Brahim




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page