Marrakech: une enseignante victime d’une crise cardiaque en fêtant le onze national

©DR

La défunte était enseignante universitaire à l’Institut privé de la communication et des sciences de l’information, à Marrakech. Et comme presque tous les Marocains, de Tanger à Lagouira, elle est sortie dans la rue fêter la victoire du onze national et sa qualification au Mondial 2018.
Hélas, le bonheur de Jamila Obaïd a été coupé net par une crise cardiaque. Transportée dans une clinique privée de Marrakech, elle n’a pu être sauvée malgré les soins prodigués par l’équipe médicale.
Il semblerait que l’enseignante de 50 ans souffrait d’une maladie du coeur, ce qui expliquerait ce malaise ayant fini par cette triste fin pendant la liesse populaire. Paix à son âme!
L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: découvrez le temps qu’il fera ce jeudi au Maroc

Les prévisions météorologiques pour la journée du jeudi 27 février 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale.