Marrakech: un directeur d’école accusé de harcèlement sexuel

Le lâche et frustré harcèlement sexuel ne se cantonne pas seulement sur la voie publique, sur une plage ou dans un café -restaurant! Il n’épargne pas non plus, hélas, des établissements scolaires, devant normalement être aussi sacrés qu’un lieu de culte.

C’est ainsi que l’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH), section Menara, à Marrakech, vient de révéler les détails sordides d’une affaire de harcèlement sexuel.

Le mis en cause de ce scandale n’est autre que le directeur du collège Cadi Ayyad de Marrakech et la victime est une dame exerçant dans le même établissement. Et c’est celle-ci qui a alerté l’AMDH sur les actes incessants et humiliants de son harceleur de chef d’établissement.

D’autre part, la même Association marocaine des droits de l’Homme avait auparavant signalé, à l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF), un autre cas similaire perpétré par un autre directeur d’établissement secondaire qualifiant de la même ville. Mais aucune suite n’a été donnée à cette affaire, sans nulle explication!

Pour cette raison, l’AMDH souhaite vivement qu’une enquête sérieuse soit diligentée sur ces harcèlement sexuels. Et ce afin que les mesures nécessaires soient prises à l’encontre de leurs auteurs.

L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page