Le tourisme en danger à Marrakech?

Certains professionnels du tourisme à Marrakech sont mécontents des décisions prises par les Walis de la région. Ils leur reprochent l’interdiction de leurs activités qui pourraient « tuer le tourisme ».

D’après les déclarations d’un groupe de restaurateurs et de propriétaires de bars à alcool et à chicha de Marrakech, les propositions des Walis de Marrakech sur l’interdiction de leurs activités les obligera à déclarer faillite et à mettre la clé sous la porte.

En effet, l’une des premières décisions que compte appliquer le nouveau Wali sera l’interdiction de la chicha dans les établissements touristiques et de restauration afin de promouvoir un «tourisme plus propre». Cette décision n’en est pas à son premier essai, puisqu’il y a moins d’un mois, un projet de loi de lutte contre la chicha avait été accepté et annulé quelques semaines après par le président du parlement PJD.

Les protestations ne proviennent pas seulement des restaurateurs et des propriétaires des bars, mais aussi des professionnels du tourisme, notamment des propriétaires de grands complexes hôteliers, ainsi que des investisseurs qui déclarent que ce genre de décision «tue le tourisme».

Lire aussi: Mariage dans un hôtel à Marrakech: plus de 200 personnes intoxiquées

Abdelhadi Alami, grand promoteur hôtelier et adhérant au parti du RNI, explique que «la décision de l’interdiction de l’utilisation publique du narguilé ne se base sur aucune loi légale». Il ajoute que «les restaurants, les cafés et les bars ne pullulent pas seulement de Marocains, mais majoritairement de touristes étrangers venus des quatre coins du monde».

D’après lui, la population marocaine est une population libre qui n’aime pas le changement et les autorités touchent à sa liberté. Il a précisé «que si quelqu’un décide de mourir à cause de la chicha, cela ne regarde personne et encore moins le gouvernement».

Selon les informations recueillies par le quotidien arabophone Assabah, les protestataires décrivent les personnes à l’origine de ces nouvelles décisions comme «des gens qui veulent à détruire le secteur du tourisme». Ils ont essayé maintes fois de s’expliquer avec la Wilaya, mais en vain.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page