Marrakech: quatre manifestants anti-pass condamnés par la justice

La chambre criminelle du tribunal de Première instance de Marrakech a tranché vendredi dans le procès des quatre personnes interpellées dans le cadre d’une manifestation contre le pass vaccinal.

Le jeune homme, poursuivi en état de détention, a écopé d’un mois de prison ferme, tandis que les trois autres filles, poursuivies en état de liberté, ont été condamnées à deux mois avec sursis chacune.

Rappelons que plusieurs villes marocaines ont connu des manifestations contre le pass vaccinal, désormais obligatoire pour accéder aux administrations et aux lieux publics, par décision gouvernementale.

En effet, le gouvernement a décidé d’adopter  une nouvelle approche préventive basée sur le “pass vaccinal” en tant que document agréé par les autorités sanitaires et ce, conformément aux dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d’urgence sanitaire.

Ces mesures, précise le communiqué, concernent l’adoption de ce “pass” comme document de voyage à l’étranger et l’annulation de l’autorisation de déplacement délivrée par les autorités locales compétentes.

Les fonctionnaires, les employés et les usagers des administrations sont également tenus de fournir le “pass vaccinal” pour accéder aux administrations publiques, semi-publiques et privées, ajoute la même source, indiquant qu’il est nécessaire de présenter ce “pass” pour accéder aussi aux établissements hôteliers et touristiques, aux restaurants, aux cafés, aux espaces fermés, aux commerces, aux salles de sport et hammams.

H.M.

 

 


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page