Marrakech: lourdes peines pour les kidnappeurs d’un nourrisson à l’hôpital

La Chambre criminelle de la Cour d’appel de Marrakech a prononcé de lourdes peines à l’encontre des kidnappeutrs d’un bébé au sein même de l’hôpital.

Ainsi, le total des condamnations est de 32 ans pour les accusés dans cette affaire, rapporte le quotidien Assabah.

C’est le médecin, principal mis en cause, qui a écopé de la plus lourde peine de dix ans de réclusion, alors que les autres accusés ont eu des peines de six et de cinq ans. Les chefs d’accusation retenus contre eux sont l’enlèvement d’un nourrisson, la traite d’êtres humains, la tentative de cacher l’identité véritable d’un enfant et la complicité.

Rappel des faits. Un individu s’était présenté comme médecin à la maman et a pris le bébé sous prétexte d’un examen à lui faire subir. Les investigations qui s’en ont suivi ont révélé que le mis en cause principal était un médecin, propriétaire d’une clinique privée, et ont permis d’interpeller l’intermédiaire, ainsi que de retrouver la maison où les ravisseurs avaient caché le bébé.

L’enquête a également révélé que la femme chez qui le bébé a été retrouvé se faisait soigner pour stérélité par le médecin. Celui-ci, contre argent sonnant et trébuchant, a alors entrepris le kidnapping d’un nouveau-né, avec la complicité d’un intermédiaire. Au moment de leur arrestation, la femme et son mari ont tenté de faire croire que c’était leur bébé. Un gynécologue, après examen de la pseudo maman, a affirmé qu’elle ne venait pas d’accoucher comme elle le prétendait.

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page