Marrakech: l’hôtel La Mamounia sera privatisé

Le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khalfi l’a confirmé ce jeudi 8 novembre. L’hôtel La Mamounia à Marrakech va être privatisé par l’Etat, comme annoncé ces derniers jours par plusieurs médias.

Lors de la conférence tenue après le Conseil du gouvernement, le responsable a assuré que le célèbre hôtel s’ouvre aux acteurs privés parce qu’il a atteint un certain degré de maturité, soulignant que la privatisation des établissements publics permettra à l’Etat d’engranger pas moins de six milliards de dirhams.

El Khalfi a également précisé que ces recettes seront consacrées aux programmes de soutien socio-économiques auxquels un budget de 27 milliards de dirhams est alloué.

En parallèle, il a affirmé que la privatisation a été adoptée au Maroc depuis 1993, ajoutant que l’initiative a rapporté 24 milliards de dirhams au gouvernement d’El Youssoufi, 48 milliards de dirhams à celui de Jettou, 7,9 milliards de dirhams à celui de Benkirane et 6 milliards de dirhams à celui d’El Fassi. Et de souligner que la privatisation a rapporté plus de 115 milliards de dirhams au Royaume depuis son adoption.

Par ailleurs, El Khalfi a annoncé que la centrale électrique de Tahaddart, à 30 kilomètres au sud de Tanger, sera également privatisée.

Rappelons que La Mamounia vient d’être sacrée «Meilleur Hôtel en Afrique» et «Meilleur hôtel au monde» par magazine Conde Nast Traveler US.

N.M.

 

 

Suggestions d’articles

Festival du film de Marrakech: voici la composition du jury

Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) lève le voile sur la composition du jury de la 17ème édition, prévue du 30 novembre au 8 décembre 2018.