Marrakech: le verdict est tombé pour la Française qui a crié au scandale 

Le tribunal de première instance de Marrakech s’est prononcé concernant l’affaire de la Française accusée d’adultère.
Rappelons que selon Le Parisien, cette jeune femme, résidant à Colombes et cadre dans une entreprise, a été appréhendée pour « complicité d’adultère » après avoir passé la nuit avec un Marocain. Elle pensait qu’il n’était pas marié.
Elle a finalement été condamnée à trois mois de prison avec sursis et à une amende de 500 dirhams. Le Marocain qui était avec elle a été condamné à trois mois de prison ferme et à une amende de 500 dirhams.
Lundi, la DGSN avait démenti la version des faits rapportée par la presse française.
Un communiqué précise qu’elle a été arrêtée dans la matinée le 14 juillet dans un appartement à Marrakech, suite à une plainte pour adultère déposée par une femme contre son époux et sa compagne.
« La représentation consulaire du pays dont la mise en cause détient la nationalité a été avisée de cette arrestation. Cette ressortissante a été autorisée à communiquer par téléphone avec un membre de sa famille », ajoute le communiqué.
Les deux prévenus ont ensuite passé ensemble 24 heures en garde à vue. La DGSN a également démenti le fait que la Française a été placé en garde à vue dans de mauvaises conditions. De retour en France, la mise en cause n’avait pas répondu à sa convocation.
S.L.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page