Marrakech: le Sommet anti-Daech prend fin sur des engagements

Les travaux de la Réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech ont été clôturés, ce mercredi à Marrakech, en présence des représentants de plus de 79 pays et organisations internationales.

Ce conclave international, qui confirme la ferme détermination du Maroc à coordonner étroitement avec ses partenaires pour éradiquer la menace émanant de Daech, a connu la participation de 47 ministres, dont 38 chefs de diplomatie, qui ont activement participé aux débats axés sur la sécurité et la stabilité régionales pour lutter contre les sources du terrorisme et d’extrémisme dans le continent.

Organisée à l’invitation conjointe du ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita, et du Secrétaire d’État américain, Antony Blinken, cette première réunion de la Coalition mondiale anti-Daech en Afrique a été l’occasion pour la poursuite de l’engagement et de la coordination internationale dans la lutte contre Daech, avec un accent particulier sur le Continent africain ainsi que sur l’évolution de la menace terroriste au Moyen Orient et dans d’autres régions.

Lors de cette réunion, les ministres de la Coalition ont passé en revue les actions entreprises en termes d’efforts de stabilisation dans les zones précédemment impactées par Daech, dans le domaine de la communication stratégique contre la propagande de radicalisation de ce groupe terroriste et de ses affiliés, et la lutte contre les combattants terroristes étrangers.

« Le Maroc déploie, conformément à la Vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, une stratégie « efficace, multidimensionnelle et holistique » en matière de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, avait affirmé le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, Nasser Bourita à l’ouverture des travaux de cette réunion.

Il avait également souligné que la coprésidence marocaine de cette première réunion de la Coalition mondiale anti-Daech en Afrique « offre une plate-forme supplémentaire au Royaume pour partager les expériences tirées de sa stratégie globale et intégrée de lutte contre le terrorisme, élaborée sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI ».

Pour sa part, la sous-secrétaire d’Etat américaine chargée des Affaires politiques, Victoria Nuland, avait souligné que les membres de la Coalition mondiale contre Daech sont engagés à assurer la défaite durable de Daech en Irak et en Syrie, sur le continent africain et dans le monde entier, faisant savoir que l’action de la Coalition s’est étendue de la libération du territoire contrôlé par Daech en Irak et en Syrie à l’identification des régions du monde qui peuvent être des terrains fertiles pour les groupes terroristes et à la résolution des causes profondes.

La réunion de Marrakech a été l’opportunité de débattre des moyens d’action conjointe pour lutter contre les dangers terroristes sous toutes ses formes, mais également des mesures à même de renforcer les stratégies et les capacités sécuritaires des pays du continent, le but étant d’affaiblir cette organisation terroriste.

L’accueil par le Maroc de cet événement international reflète la confiance dont jouit l’approche singulière mise en œuvre par le Royaume sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI en matière de lutte contre le terrorisme.

Ce conclave confirme aussi la ferme détermination du Maroc à coordonner étroitement avec ses partenaires pour éradiquer la menace émanant de Daech, qui vise la sécurité et la stabilité régionales et ainsi lutter contre les sources du terrorisme et d’extrémisme dans le continent.

LN


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page