Marrakech: la police évite un carnage à Jemaa El Fna

Un brigadier de police exerçant à la brigade régionale d’intervention à la préfecture de police de Marrakech a été contraint, vendredi soir à une heure tardive, de faire usage de son arme de service, en tirant deux balles de sommation pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires, qui était en état d’ébriété avancé, mettant en danger la vie des citoyens à l’aide d’un coutelas, à la place de Jemaa El-Fna

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les éléments de la brigade étaient sur place dans le cadre des mesures préventives dont bénéficie Jemaa El-Fna, avant que l’un de ses éléments n’intervienne pour appréhender le suspect qui était dans un état anormal et qui se disputait à l’arme blanche avec une autre personne, qui se trouvait aussi en état d’ébriété, menaçant ainsi la sécurité des visiteurs de la place, ce qui a contraint un fonctionnaire de police à tirer deux balles de sommation de son arme de service, ayant permis d’arrêter les deux suspects et de saisir l’arme blanche détenue par l’un d’eux.

Les deux mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et les aboutissants de ce crime, a conclu la même source.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: temps très chaud sur le Maroc ce vendredi

Voici les prévisions météo pour la journée du vendredi 23 août 2019, établies par la Direction de la météorologie nationale.