Marrakech : Installation de nouveaux agents d’autorité

La cérémonie d’installation des nouveaux agents d’autorité affectés dans la préfecture de Marrakech, dans le cadre du récent mouvement opéré par le ministère de l’Intérieur, a eu lieu jeudi, au siège de la Wilaya de la région de Marrakech-Safi.

Ces nouvelles nominations ont concerné les postes de Secrétaire général chef de la Division des affaires internes, le secrétaire général rattaché à M. le Wali, le secrétaire général directeur de la cité universitaire de Marrakech, 06 chefs de districts, 15 chefs d’annexes administratives, un caid rattaché au secrétariat général de la préfecture de Marrakech, 3 chefs de cercles et 07 caids de caidats ruraux.

S’exprimant à cette occasion, le wali de la région de Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, M. Karim Kassi-Lahlou, a souligné que ce mouvement visant à insuffler une nouvelle dynamique dans l’action territoriale, intervient en application des Hautes orientations royales, mettant l’accent sur le rôle de l’agent d’autorité dans le renforcement de la confiance dans les institutions, l’écoute et l’interaction avec les préoccupations et attentes des citoyens.

Dans ce contexte, le responsable territorial a fait remarquer que la relation de l’agent d’autorité avec les partenaires politiques, les élus et les instances de la société civile représente un élément essentiel pour sa réussite dans sa mission, relevant que cette relation doit être basée sur le respect, la confiance et la compréhension mutuelle des rôles et prérogatives de chacun, tout en accordant la primauté à la loi et l’intérêt de la nation.

Le nouveau rôle assumé par l’autorité administrative locale exige un nouveau modèle de l’agent d’autorité, ce qui a incité le ministère de l’Intérieur à entreprendre de profondes réformes pour être en mesure d’accompagner les nouveautés de l’étape à travers l’application du système d’accompagnement et d’évaluation intégré baptisé « 360 degrés » basé sur l’évaluation de la rentabilité d’une manière objective en plaçant le citoyen au centre de cette évaluation, a-t-il insisté.

Pour atteindre ses objectifs, M. Kassi-Lahlou a appelé à redoubler d’efforts à travers l’action de terrain et l’interaction positive avec toutes les composantes de la population locale, dont la société civile, qui assume désormais un rôle primordial et contribue au développement, mettant l’accent sur la nécessité d’adopter une approche proactive pour résoudre les problèmes, qui sont de nature à impacter négativement le cours normal de la vie des citoyens.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du président du Conseil de la région Marrakech-Safi, la présidente du conseil préfectoral, les parlementaires et les chefs des services extérieurs ainsi que les représentants de la société civile.

A rappeler qu’en exécution des Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI, prônant une plus grande efficience et une meilleure rationalisation des ressources humaines au sein du corps des agents d’autorité, à travers la consécration des critères de compétence et de mérite dans l’accès aux postes de responsabilité, le ministère de l’Intérieur a procédé à un mouvement de mutation dans les rangs des agents d’autorité, qui a concerné 1.819 agents, soit 43% de l’effectif total de ce corps exerçant à l’administration territorial.

Casablanca: les commerçants du centre commercial de Maârif lancent un SOS (VIDEO)






Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page