Marrakech: il agresse l’enseignante qui l’a empêché de frauder au bac

Une enseignante a été victime, lundi 5 juillet courant, d’une agression physique sauvage, perpétrée par un candidat à la deuxième session de l’examen national unifié du baccalauréat 2020-2021.

Cette agression a eu lieu au Lycée Ibn Abbad de Marrakech quand le mis en cause a été surpris en flagrant délit de fraude par la professeure qui était chargée de la surveillance, pendant les épreuves de cette session du bac. Suite à cet acte inadmissible et odieux, le Syndicat national de l’enseignement, affilié à la Confédération démocratique du travail (CDT) a exprimé sa vive indignation.

De même que le Syndicat demande la prise des mesures nécessaires concernant de tels comportements et  souhaite qu’un rigueur absolue soit de mise à l’encontre de quiconque menace la santé et la sécurité des cadres pédagogiques et administratifs qui veillent au bon déroulement des épreuves de l’examen national unifié du baccalauréat, ou tout autre examen ou concours.

A.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page