Marrakech: des transactions « douteuses » vont faire tomber des têtes

La brigade régionale des crimes financiers, à Marrakech, diligente une enquête sur certains élus impliqués dans des transactions « douteuses » et des dysfonctionnements budgétaires à la municipalité El Attaouia, province d’El Kelaa Es-Sraghna.
L’audition de quatre élus a révélé une surprise de taille, rapporte le quotidien Al Massae du week-end. Et les différents documents, ainsi que des PV qu’ils ont présentés font état de l’implication avérée de plusieurs conseillers, responsables politiques et fonctionnaires; accusés de malversations et passibles d’une poursuite judiciaire.
Les données en possession de la brigade régionale des crimes financiers sont lourdes de conséquence. Elles pointent de nombreuses transactions, avec différentes parties, sans passer par la réglementation juridique et les lois en vigueur régissant ce genre d’affaires.
L.A.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page