Marrakech: après quatre mois de fermeture, la Koutoubia rouvre ses portes

La Mosquée Koutoubia a rouvert ses portes, ce mercredi, au grand bonheur des fidèles venus y accomplir leurs prières, après quatre mois de fermeture en raison de la pandémie du Covid-19.

Ainsi, environ 80 personnes, dont la joie de retrouver le chemin des « Maisons de Dieu » était lisible sur leurs visages masqués, ont convergé vers ce lieu de culte emblématique de la cité ocre, dans le respect total des mesures et dispositifs mis en place par les autorités compétentes.

Quelques minutes avant l’appel à la prière, l’Imam de la mosquée a invité les fidèles à respecter la distanciation physique, à porter leurs masques, à quitter la mosquée après la fin de la prière sans poignées de main et à veiller à éviter toute congestion ou bousculade à la sortie, afin de garantir leur sécurité et leur permettre d’accomplir leurs futures prières dans la sérénité.

Cette réouverture tant attendue des mosquées au niveau de la ville de Marrakech, à l’instar des autres régions du Royaume, intervient à la lumière d’une batterie de mesures préventives et de précaution à même d’assurer la sécurité des prieurs et d’endiguer la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

Ce dispositif, instauré par le ministère de tutelle pour la réouverture des « Maisons de Dieu » à l’échelle nationale, porte, entre autres, sur le respect de la distanciation physique, la mise en place de passages pour faciliter la sortie des mosquées après la prière, les ablutions à domicile, la mise à disposition des fidèles de gels hydro-alcooliques, l’aération suffisante des lieux, l’interdiction de l’encombrement, des rassemblements ou de la présence des enfants ainsi que l’obligation de l’utilisation du tapis personnel.

Dans ce sillage, la Délégation régionale des Affaires islamiques de Marrakech-Safi a veillé à la mise en œuvre de ce protocole sanitaire, décrété par le ministère de tutelle, au niveau de l’ensemble des mosquées concernées dans la préfecture de Marrakech et les différentes provinces de la Région.

A cette occasion, le délégué régional des Affaires Islamiques de Marrakech-Safi, Abderrahim Baghezli, a indiqué qu’une opération de dépistage de la Covid-19 a été organisée au profit de plusieurs préposés religieux et imams et ce, dans le cadre des préparatifs relatifs à la réouverture des mosquées.

Dans une déclaration à l’agence MAP, Baghezli a précisé que la délégation a aussi procédé au marquage du sol des salles de prière en vue de faire respecter la distanciation physique entre les fidèles, à la fourniture des produits de stérilisation et de désinfection ainsi que des thermomètres à infrarouge pour la prise de température de tout pratiquant voulant accéder à la mosquée.

Il a, dans ce sens, appelé chaque prieur à se conformer aux dispositifs mis en place, tout en exhortant les personnes âgées, notamment celles atteintes de maladies chroniques, à rester chez-elles et à accomplir leurs prières à domicile au lieu de se rendre à la « Maison de Dieu » car cela représente un risque pour leur sécurité sanitaire.

Et le responsable régional de noter que ces mesures préventives visent à se prémunir contre tout risque d’infection par le virus et à protéger la sécurité sanitaire des citoyens conformément aux préceptes de la Chariaa islamique, qui place parmi ses priorités la préservation de la santé de la famille et de la communauté.

De leur côté, plusieurs fidèles, qui se sont rendus à la mosquée de la Koutoubia et à d’autres « Maisons de Dieu » de la cité ocre concernées par la décision de réouverture, ont fait preuve d’une grande prise de conscience et d’un engagement total à respecter les mesures préventives décrétées par les autorités compétentes pour éviter la propagation de la pandémie.

Ils ont salué, dans des déclarations à la MAP, la décision de réouverture des mosquées, tout en implorant le Très-Haut pour la fin de cette pandémie afin de retrouver le cours de la vie normale.

La délégation régionale des affaires islamiques de Marrakech-Safi avait publié la liste des mosquées qui seront rouvertes devant les fidèles pour l’accomplissement des cinq prières conformément à la décision de réouverture progressive des mosquées sur l’ensemble du territoire national, annoncée par le ministère des Habous et des Affaires islamiques.

Selon les données de la délégation, 14 mosquées ont été rouvertes au niveau de l’arrondissement de Ménara, 3 à celui d’Annakhil, 7 à l’arrondissement de Guéliz, 6 à celui de Sidi Youssef Ben Ali et 12 au niveau de l’arrondissement de Marrakech-Médina.

M.S.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page