Marrakech: après l’accident, la miss rend visite aux familles des victimes (photos)

La lauréate marocaine du concours «Miss Univers Liban 2018» Nouhaila Imelki, qui avait causé un accident de voiture à Marrakech et tué deux enfants, a quitté la prison dans la soirée du lundi 24 septembre. Les familles des victimes ont, en effet, retiré leurs plaintes, permettant à celle que l’on surnomme «Barbie» de retrouver sa liberté.

Si sa libération a créé un tollé sur la Toile, les internautes ont encore descendu la miss qui vient de publier des photos pour le moins inattendues.

Accompagnée de sa famille, Nouhaila s’est rendue à Safi chez les familles des victimes afin de présenter ses condoléances et, par la même occasion, ses excuses.

«Aujourd’hui, je me sens enfin bien après avoir passé du temps avec les familles des deux enfants décédés. Elles m’ont accordé leur pardon. Je peux continuer ma vie tranquillement», a-t-elle écrit sur son compte Instagram.

Sur les réseaux sociaux, les internautes n’ont pas apprécié l’attitude de la miss, qui “ferait mieux de se faire discrète après cette affaire”.

Poursuivie pour “conduite en état d’ébriété” et “homicide involontaire”, Nouhaila était en détention provisoire et l’audience de son procès était prévue ce mardi 25 septembre.

Rappelons que la jeune femme, à bord d’un 4×4, avait perdu le contrôle de son véhicule et fauché sur le boulevard Moulay Abdellah à Marrakech deux enfants sans abri qui dormaient sur le trottoir, les tuant sur le coup. La miss a été, par la suite, présentée avec son amie devant le procureur général du roi et a été incarcérée à la prison de l’Oudaya, dans les environs de Marrakech.

N.M.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: une villa en feu à cause d’un chargeur de téléphone

Un incendie s’est déclenché dans une villa, située au quartier Semlalia, à Marrakech.