Les Marocains boivent-ils de l’eau minérale toxique ?

Une nouvelle histoire de toxines dans les bouteilles d’eau minérale secoue les associations de consommateurs dans plusieurs pays.

D’après les analyses d’une organisation américaine, des microparticules de plastique ont été relevées dans 93% échantillons d’eau en bouteille de onze marques. Quelque 250 bouteilles ont été analysés aux Etats-Unis, en Chine, au Brésil, en Inde, en Indonésie, au Mexique, en Liban, au Kenya et en Thaïlande. Ainsi, 10,4 particules d’une taille avoisinant 0,10 mm ont été relevées dans chaque litre d’eau.

Une marque parmi les onze, dont les bouteilles ont été analysées, existe au Maroc, ce qui a poussé l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à tirer la sonnette d’alarme. Dans une déclaration au site Hespress, le président de l’office, Bouazza El Kharat, a confié que le ministère de la Santé et les autorités compétentes sont appelés à analyser la qualité des eaux minérales consommées par les Marocains après les résultats de l’étude américaine.

En parallèle, il a également critiqué le processus de distribution des bouteilles au niveau national qui, selon lui, ne respectait pas les normes sanitaires internationales. « Avec les rayons du soleil sur le plastique, des substances cancérigènes se forment et polluent l’eau minérale », a-t-il affirmé. Et d’ajouter que si les laboratoires venaient à analyser de près les eaux en bouteilles et celle du robinet, les Marocains les boycotteront.

Noura Mounib

Articles similaires

Suggestions d’articles

40 nouveaux décès au Maroc: la répartition par régions (Covid-19)

2.552 nouveaux cas d'infection au coronavirus (Covid-19) et 2.318 guérisons ont été enregistrés au Maroc au cours des dernières 24 heures.