Une Marocaine à la tête du département de physique d’un grand laboratoire américain

Elle s’appelle Kawtar Hafidi. Elle est Marocaine et physicienne de renommée internationale, puisque le laboratoire national américain Argonne, vient de la désigner à la tête de son département de physique.

Dans un communiqué diffusé lundi, ce laboratoire fait l’éloge du travail effectué par Kawtar Hafidi, notamment dans le domaine des recherches nucléaires.

La physicienne a dans son escarcelle 17 années d’activité intense dans ce domaine bien pointu, que ce soit en Europe ou aux Etat-Unis. Elle a notamment dirigé le service de physique au sein du ministère américain de l’énergie et piloté plusieurs projets.

Agée de 39 ans, Kawtar Hafidi a débuté sa carrière à Rabat, avant de s’expatrier vers l’Amérique où elle a excellé dans son domaine, en publiant plus de 140 articles scientifiques et en participant à plus de 40 conférences. Elle a également obtenu plusieurs prix et distinctions pour son activité au service du développement des technologies.

Pendant la cérémonie de sa désignation, Paul Kreans, le directeur du laboratoire, s’est dit très honoré que Kawtar puisse diriger ce département, auquel elle va apporter sa vision unique des recherches fondamentales en matière d’exploration des champs de l’énergie.

Eric Febvre


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page