Maroc: voulant échapper à la canicule, des enfants se noient

La ville de Taroudant a été secouée par un terrible drame mercredi 29 mai. Deux enfants, âgés de 12 ans, se sont noyés dans une citerne, au douar Boukhachba.

Selon une source de Le Site info, les victimes se baignaient pour échapper à la canicule qui s’est abattue sur la région, avant de disparaître. Alertés, des habitants du douar se sont rendus sur les lieux et ont tenté tant bien que mal de retrouver les deux enfants, en vain.

La même source a précisé que les éléments de la protection civile, trois heures après la noyade, ont finalement réussi à récupérer les corps des deux victimes. Ils ont été transférés à la morgue pour l’autopsie.

K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Coronavirus: ce qu’il faut retenir de la situation actuelle au Maroc

Voici les principaux points de la déclaration donnée dimanche par le Chef de division à la Direction d'épidémiologie au ministère de la Santé, Abdelkrim Meziane Belfkih, dans laquelle il a fait le point sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc.