Restrictions: ce qui est prévu pour Ramadan, et ce que cela représente

L’Exécutif n’a pas attendu son Conseil de gouvernement du jeudi 8 avril pour mettre au parfum les Marocains sur ce qui les attend, lors du mois sacré de Ramadan qui débutera mercredi prochain au Royaume, concernant les mesures préventives et sanitaires et le couvre-feu.

Mais, une fois n’est pas coutume, le couperet inattendu du gouvernement El Othmani est tombé ce mercredi.

Et la décision prise n’est pas du goût des Marocains, en général, et des cafés et restaurants, en particulier. Elle consiste au maintien des mesures restrictives et d’un couvre-feu de 20 heures à 6 heures du matin, tout au long du mois de jeûne, sur tout le territoire national afin d’endiguer la propagation et la transmission du coronavirus et de son variant, dont le nombre des cas confirmés a été revu à la hausse, pendant ces dernières semaines.

Cela signifie que de nombreux commerces, surtout les cafés et restaurants et leurs employés seront lourdement pénalisés, que leur manque à gagner sera catastrophiques. Cela signifie également que pour les fidèles les « tarawih » ramadanesques, au sein des mosquées, sont impossibles.

Pourtant, une source fiable de Le Site info persiste à assurer que « seul le Conseil scientifique suprême est habilité à prendre la décision de l’accomplissement desdites prières dans les lieux de culte ou pas »! Ceci, tout en soulignant qua les décisions gouvernementales sont claires à se sujet, en décrétant le couvre-feu, à partir de 20 heures à 6 heures du matin, conformément à la situation épidémiologique actuelle que vit le Royaume!

Larbi Alaoui

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page