Maroc: une “tramdina” vire au drame dans un souk

Un différend anodin, comme c’est souvent le cas dans ce genre de crimes ramadanesques, s’est terminé par mort d’homme, selon une source de Le Site info.

Ce drame s’est produit dans un souk populaire de la ville de Kénitra.  Il a eu pour protagonistes deux marchands. Et pour une cause des plus banales, ajoute notre source, cette  “tramdina”, faux prétexte de ces débordements et de ses actes criminels, un vendeur de volaille a poignardé un marchand de légumes.

Touchée au niveau du coeur, la victime a succombé à sa grave blessure.  Son agresseur, lui, a pris la poudre d’escampette après avoir perpétré son crime.

Ben Brahim

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: le temps qu’il fera ce mardi 25 février

Les prévisions météorologiques pour la journée du mardi 25 février 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale.