Maroc: une mafia a menacé 800 personnes de chantage sexuel

La gendarmerie royale de Sidi Bouzid a mis la main sur 400 CD comportant plusieurs photos et vidéos à caractère pornographique. La plupart des 800 victimes sont de nationalités européennes, américaine ou provenaient du Moyen Orient.

Dans le cadre d’une enquête sur le trafic de cocaïne dans la région de Sidi Bouzid, c’est avec stupeur que les autorités locales sont tombé sur une mafia spécialisée dans le chantage sexuel. Les recherches ont conduit les gendarmes à un appartement habité par cinq personnes dont une fille en plein ébat sexuel virtuel avec un étranger.

Selon le quotidien arabophone Al Akhbar, les escroqueurs pris en flat grand délit séduisaient les étrangers sur les réseaux sociaux et les enregistraient dans des positions intimes. Une fois les vidéos et les photos en poche, les preuves détournées servaient à faire « du chantage ».

Les quatre maitre chanteurs sont originaires d’Oued Zem et utilisaient des applications intelligentes qui leur permettaient d’enregistrer les ébats. Les cybercriminels exigeaient des sommes supérieures à  5000 dhs contre la non publication des vidéos sur des sites pornographiques et les réseaux sociaux.

Les autorités recherchent toujours le chef de la bande qui réside à Casablanca.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page