Maroc : une jeune mariée met fin à ses jours

Décidément, le premier jour de Ramadan n’a pas été que celui du jeûne, du recueillement, des prières, de la solidarité et de l’amour du prochain, pour toutes les familles. Il a également apporté, hélas, un lot inhabituel de drames et d’accidents, outre les actes coutumiers de nombreux énergumènes atteints de grave “tramdina”.
Et c’est à Guercif qu’un drame a endeuillé la famille d’une jeune femme qui venait de convoler en justes noces. Cette jeune mariée, ne souffrant d’aucune maladie mentale, précise-t-on, a mis fin à ses jours par pendaison, chez elle, hier mardi, quelques heures avant la rupture du jeûne. A-t-elle été battue par son mari ? A-t-elle été mariée contre son gré ?
Les autorités compétentes ont rapidement diligenté une enquête afin d’en savoir davantage sur ce suicide inexplicable qui a vivement choqué et fortement ému les Guercifis.
L.A.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Marrakech: un motard meurt écrasé par un bus

La police et les services de la gendarmerie royale se sont rendus sur les lieux du drame et ont transféré la dépouille à la morgue pour autopsie. Une enquête a également été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de cet accident.