Maroc: un surveillant général accusé d’exploitation sexuelle d’une élève

Encore une affaire de moeurs dans les établissements scolaires au Maroc. Un surveillant général d’un lycée à Tafraout, aux environs de Tiznit, est impliqué dans une affaire d’exploitation sexuelle d’une élève.

En effet, la famille d’une jeune fille de 19 ans a déposé plainte auprès du procureur du roi près le tribunal de première instance de Tiznit, contre le responsable éducatif, l’accusant de l’avoir exploitée sexuellement.

Selon des sources de Le Site info, l’accusé a d’abord nié catégoriquement les faits qui lui sont reprochés avant de se rétracter. En effet, des enregistrements audio compromettants, découverts par les parents de la jeune fille, l’ont poussé à passer aux aveux.

La victime présumée, élève en deuxième année du baccalauréat, a été entendue par la gendarmerie royale de Tafrout pour donner sa version des faits. L’intéressé, marié et pères de trois enfants, a également été convoqué pour une audition.

Par ailleurs, le ministère de l’Education nationale a décidé de suspendre le surveillant général et de geler son salaire, pour avoir manqué à ses obligations professionnelles. Il lui est en effet reproché d’avoir fermé les yeux sur les absences répétitives de la jeune fille.

Y.K.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page