Maroc: un « raqi » tente de violer une cliente

Les autorités de Tiznit ont mis la main lundi sur un « raqi », originaire de la commune Bounaâmane, pour avoir tenté de violer une jeune femme lors d’une séance de Roqya.

Selon une source de Le Site info, la victime, qui réside à Tanger, se rendait souvent chez le mis en cause pour se débarrasser, selon elle, d’un « djinn qui la possédait ». Le mis en cause a tenté d’abuser d’elle sexuellement, lui expliquant que « coucher avec elle la guérira ». La jeune femme a ainsi alerté les autorités qui ont interpellé le « raqi ».

Ce dernier a été placé en garde à vue et une enquête a été ouverte, sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les circonstances exactes de cette affaire.

K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les autorités serrent la vis à Casablanca

Les services de sécurité ont intensifié les patrouilles à Casablanca pour veiller au respect du port de masques, devenu obligatoire depuis avril.