Maroc: un prêtre meurt écrasé par la porte d’une église

Le prêtre Antonio Alcadi Franciciano a trouvé la mort jeudi 6 juin après avoir été écrasé par une porte en métal au sein d’une église à Tétouan.

Selon une source de Le Site info, le défunt, qui était âgé de 65 ans, a succombé à ses blessures quelques minutes après la chute, précisant que l’église subissait quelques travaux de rénovation au moment du drame.

Le prêtre décédé, ajoute la même source, était très connu à Tétouan et était largement apprécié par les migrants subsahariens installés dans la ville.

Après la mort du prêtre Antonio, l’association Karama pour la défense des droits de l’Homme a présenté ses vives condoléances aux chrétiens de Tétouan. Dans un communiqué dont Le Site info détient copie, l’association a assuré que le prêtre, connu pour son humanisme, était très apprécié par les habitants de la ville et aidait les pauvres, les migrants et les enfants abandonnés en particulier.

N.M. (avec Rim Tbiba)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Khémisset: une maman de six enfants tue son violeur

Les services de la gendarmerie royale ont été alertés et la mère a été arrêtée et placée en garde à vue dans le cadre de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.