Maroc: un journaliste accusé d’être derrière une rumeur

L’administration de la prison locale de Rommani souligne que les allégations relayées par certains sites électroniques sur l’état de santé du pensionnaire (W.H) revêtent un caractère malveillant et visent l’obtention d’un traitement préférentiel.

Dans une mise au point publiée ce samedi, l’administration de la prison dément toutes les allégations relatives à l’état de santé du pensionnaire, notamment « le vomissement de sang ».

Après avoir allégué être victime d’une « maladie grave accompagnée de vomissement de sang », le pensionnaire en question a été soumis à plusieurs diagnostics et analyses médicaux sous la supervision du médecin de l’établissement pénitentiaire, dont le dépistage de la tuberculose, ajoute la même source.

Ces analyses se sont avérées négatives et ont confirmé que le pensionnaire ne souffre d’aucune maladie nécessitant un traitement au sein de l’établissement ou dans un hôpital externe.

L’Administration de la prison locale de Rommani indique que « le journaliste » qui est derrière la publication de ces allégations avec l’aide de la mère du pensionnaire, est un ancien pensionnaire de l’établissement pour une affaire de falsification, ce qui confirme, selon la même source, le caractère malveillant de ces allégations et la tentative d’exercer des pressions sur l’Administration de l’établissement pour faire bénéficier le pensionnaire en question d’un traitement préférentiel.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page