Maroc: un élu communal condamné pour allégeance à “Daech”

Il s’agit du membre du Conseil communal de Sidi Moussa, province de Taroudant. Et la Chambre criminelle de première instance, chargée des affaires de terrorisme, près la Cour d’appel de Salé, vient de le condamner à une peine de quatre ans de prison ferme.

Le conseiller communal a été poursuivi pour allégeance au prétendu “Etat islamique”, dit “Daech”, selon le quotidien Akhbar Al Yaoum de ce lundi. Le verdict a été prononcé après que la Chambre criminelle précitée avait entre les mains toutes les preuves à l’encontre du mis en cause, membre du parti islamiste, le PJD.

Parmi ces preuves, l’on cite les contacts de l’élu communal PJDiste avec l’organisation terroriste, par l’intermédiaire d’un commerçant de la région de Taroudant, précise la même source.

Ben Brahim

Articles similaires

Suggestions d’articles

Cellule démantelée à Casablanca: le BCIJ fait tomber un autre extrémiste

Dans le cadre de l'approfondissement des investigations en cours au sujet de la cellule terroriste affiliée à "Daech" démantelée mardi à Casablanca, Mohammedia et Azilal, il a été procédé à l’arrestation mercredi à Douar El Hediane, d’un ancien détenu dans le cadre de la loi antiterroriste.