Maroc: un directeur d’école entendu par la police pour harcèlement

L’affaire avait été révélée par Le Site info il y a quelques jours. Le directeur d’un lycée à Témara, à quelques kilomètres de Rabat, a été arrêté par la brigade judiciaire de Skhirate Témara pour avoir agressé sexuellement des mineures.

Selon Assabah, six élèves de l’établissement ont été entendues par la police, affirmant qu’elles ont subi les “perversions” du directeur.

L’une des présumées victimes a confié que le mis en cause avait mis de force sa main sur ses parties intimes.

De leur côté, les autres ont assuré que le directeur utilisait, en s’adressant à elles, un langage irrespectueux, les invitait à son bureau pour leurs parler de sexe et leurs reprochait le fait de discuter avec leurs amis du lycée. Il proposait même des sommes d’argent pour les faire tomber dans le piège.

L’une des victimes, âgée de 16 ans, a décidé de crever l’abcès en informant ses parents des abus du directeur. Sa famille a ainsi porté plainte, exigeant que le mis en cause soit interrogé. Ce dernier n’a pas hésité à nier toutes les accusations qui lui ont été adressées et assuré qu’il s’agissait d’un règlement de comptes.

Le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a ouvert une enquête suite aux sit in organisés par les élèves à l’intérieur du lycée. Les premiers éléments du rapport ont permis l’arrestation du directeur dont l’affaire a été déférée le 8 mars devant la justice.

S.L.

LIRE AUSSI: Témara: un directeur d’école accusé de harcèlement sexuel (VIDEO)

 

عرض محدود مع كوراليا _ إستفيدوا من %3 تخفيض على جميع مشاريعنا

Suggestions d’articles

Météo: les températures prévues dans les villes du Maroc

Voici les prévisions météo pour la journée du mardi 21 mai.