Maroc : un couple surpris en pleins ébats pendant Ramadan

Un jeune homme et sa compagne ont été interpellés par les éléments de la police judiciaire à Laâyoune. Ils ont été pris en flagrant délit de relations sexuelles lors du premier jour du mois sacré de Ramadan, mardi dernier, indique une source bien informée à Le Site info.

La police a été alertée par les habitants du quartier qui avaient aperçu le couple entrer dans une maison abandonnée, précise notre source.
Les deux jeunes ont été arrêtés et placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet général compétent.

La même source ajoute qu’ils seront déférés devant le procureur du roi près le tribunal de première instance de Laâyoune. Les deux personnes risquent gros, puisque le code pénal condamne à la prison toute personne ayant des relations sexuelles en public. Pendant Ramadan, la sanction pourrait être encore plus lourde. L’outrage public à la pudeur est sanctionné au Maroc par l’article 483 d’un emprisonnement d’un mois à deux ans et d’une amende.

N.K.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un policier blessé à Laâyoune

Les services de la préfecture de sûreté de Laâyoune ont arrêté, jeudi matin, deux individus, aux antécédents judiciaires, âgés de 21 et 27 ans pour leur implication présumée dans une affaire d'ivresse publique et de coups et blessures à l'aide de l'arme blanche à l'encontre d'un policier.