Maroc: suspension du transport scolaire dans les zones menacées d’inondation

Le ministre de l’Education nationale, de la formation des cadres, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a décidé la suspension des services du transport scolaire concernant des zones menacées d’inondations et/ou de glissements de terrain.

Ainsi, selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, Said Amzazi a donné ses directives en ce sens aux directrices et directeurs des AREF (Académies régionales de l’éducation et de la formation) et des directions régionales. Et ce, dans le but d’éviter tout risque pour les apprenants dans des régions dont des routes constituent un réel danger pour les véhicules en cas de catastrophe naturelle.

De même, ajoute la même source, que la circulaire publiée lundi 2 septembre courant interdit l’utilisation de salles de classes dont l’état est susceptible de constituer un quelconque danger, aussi bien pour les élèves que pour les cadres pédagogiques et administratifs. Les responsables régionaux et provinciaux du MEN ont également été invités à répertorier les établissements scolaires se trouvant à proximité de zones à risques pour parer à toute éventualité d’inondation ou de glissement de terrain.

Le drame de Taroudant, dont le triste bilan est de huit victimes, n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Et le MEN prône la vigilance et la prévention, dans le souci de sécuriser les établissements scolaires, à l’aube de la rentrée 2019-2020.

Larbi Alaoui


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page